Rechercher

Optique : une augmentation du reste à charge avec la réforme du 100% Santé ?


D’après une étude réalisée par Carte Blanche Partenaires sur ses prises en charge de soins optiques et dentaires, la mise en place du 100% Santé aurait eu des effets paradoxaux pour les assurés. Le reste à charge aurait augmenté dans certains cas.

Depuis le 1er janvier 2021, la réforme du 100% Santé – ou reste à charge zéro – évolue une nouvelle fois pour les soins dentaires, optiques et auditifs, après une installation progressive ces dernières années. L’objectif de cette mesure est de réduire le montant à régler par les Français, après les remboursements de l’Assurance maladie et de leur mutuelle santé.

Cependant, après une analyse réalisée sur le recours aux soins en optique en 2019 et 2020, Carte Blanche Partenaires relève que seuls 7,2% des prises en charge dans son réseau ont été effectués dans le cadre de cette réforme. La plupart du temps, les assurés optent pour une monture du 100% Santé et des verres à tarifs libres ou l’inverse.

Une tendance inverse en dentaire

Dans ce sens, Carte Blanche Partenaires souligne que le reste à charge en optique pour les bénéficiaires serait passé de 119 millions d’euros en 2019 à 127 millions d’euros en 2020. La plateforme explique d’ailleurs cette hausse par le fait que le plafond de remboursement des montures a été réduit, de 150 à 100€.

Cependant, cet opérateur de réseaux de soins nuance son propos et souligne les effets bénéfiques de la réforme en dentaire. Ainsi, les prothèses dentaires 100% Santé ont notamment représenté 53% des prises en charge en 2020 avec un recours massif pour les « dents visibles » (87% des prises en charge) plutôt que pour les « dents non visibles » (16% des prises en charge).



4 vues0 commentaire
le vrai png.png