L’assurance voyage

Au cours d’un voyage, une annulation de vol, une maladie, un accident sont des imprévus qui peuvent nécessiter un rapatriement ou l’annulation du séjour. L’assurance voyage vous garantit contre les conséquences liés à ces incidents.

Quelle que soit la destination, le risque de tomber malade en voyage est bien réel. N’oubliez donc pas avant le départ de mettre à jour vos vaccins, de partir avec vos ordonnances habituelles, mais aussi d’en savoir plus sur l’état sanitaire du pays et le coût des frais médicaux. Mais du petit bobo à la maladie qui va nécessiter un rapatriement sanitaire, les risques pour votre santé restent nombreux.

A ce risque de santé va dès lors s’ajouter le risque financier, lié à l’urgence de financer sur place des frais médicaux que vous n’aviez pas prévus.

Les maladies préexistantes au voyage ne sont pas prises en charge par l’assurance voyage !

Il y a deux formules d’assurance voyage : les garanties assurance et assistance associées à la carte bancaire et l’assurance voyage proprement dite.

Avant de souscrire une assurance voyage, il faut vérifier si les couvertures proposées par l’assurance voyage individuelle ne sont pas déjà proposées par les garanties assurance et assistance associées à votre carte bancaire et d’autres contrats d’assurance déjà souscrits : assurance habitation, assurance garantie des accidents de la vie…!

Assurance voyage : quelques principes généraux

L’assurance voyage n’est pas obligatoire : mais elle est fortement recommandée par les opérateurs de tourisme (compagnie aérienne, tour operator) et par les autorités locales.

Une assurance voyage reste obligatoire pour séjourner dans les pays suivants : Chine, Russie, Algérie, Cuba et Mongolie. Pour ces destinations, une attestation d’assurance est exigée avant toute délivrance du visa.

Pour ceux et celles qui participent au Programme «Working Holiday Visa » (WHV) c’est-à-dire le Programme Vacances Travail, une assurance voyage (maladie, hospitalisation, rapatriement) est également obligatoire si le Programme a lieu dans un des pays suivants : Canada, Argentine, Colombie, Hong Kong, Corée du Sud, Nouvelle-Zélande et France (si le participant au Programme n’est pas français).

L’assurance voyage et la Sécurité Sociale

Pour les voyageurs français, cette préoccupation de leur assurance santé en voyage est justifiée puisqu’en cas de voyage hors d’Europe, les régimes français d’assurance maladie ne prennent en charge qu’une partie des dépenses de santé, et contraignent les assurés de la Sécurité Sociale à régler les frais médicaux sur place et à demander, au retour, le remboursement des dépenses auprès de sa caisse primaire d’assurance maladie, sur la base des tarifs forfaitaires qui sont valables en France. Seuls les « frais médicaux urgents et imprévus » pourront « éventuellement » (selon le site Ameli.fr) être pris en charge, ce qui ouvre la porte à de multiples interprétations sur ce qui est « urgent et imprévu » …

le vrai png.png